RÉSEAU RECHERCHE FRANCE-MEXIQUE

null

Un projet parti d'un constat

Dans le cadre de ses missions consistant à encourager la mise en place des réseaux et à élaborer des outils de soutien et de réflexion autour de la coopération universitaire et scientifique franco-mexicaine, la MUFRAMEX a mis en place le Réseau Recherche France-Mexique.

Comme on le sait, les échanges scientifiques entre la France et le Mexique sont nombreux et de poids. Citons pour exemple les 4625 thèses sur le Mexique soutenues en France sur ce pays depuis 1985, les 301 programmes ECOS-Nord accordés depuis 1994, les trois IRL et deux IRP CNRS et les deux LMI IRD franco-mexicains en activité.

Malgré une activité foisonnante dans le domaine des échanges scientifiques entre la France et le Mexique, et des liens existants, bâtis par les institutions, un « instrument » qui aiderait à mieux coordonner et à compléter les liens entre les chercheurs en poste, soit au Mexique, soit en France, et qui travaillent sur ou avec l’autre pays, serait le bienvenu.

En effet, nous constatons les besoins d’une partie des chercheurs faisant partie de la communauté scientifique franco-mexicaine, qui souhaite partager des informations qui les concernent et de donner la visibilité à leurs recherches, tout comme à avoir accès à des connaissances qui leur permettent d’élaborer des projets bilatéraux (en recherche ou en formation) qui ont vocation à être financés. La création d’un large réseau binational actif qui englobe tous les domaines académiques nous semble s’imposer comme répondant à ces attentes.

C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité mettre en place un Réseau Recherche France-Mexique avec l’aval du MESRI, la SEP, le MEAE, la SRE, le CONACyT et des institutions membre du Conseil d’orientation et d’évaluation de la MUFRAMEX. Il a été mis à disposition de la communauté scientifique le 23 mars 2021, date de son lancement officiel.

Ce projet, qui a vocation à évoluer et à s’enrichir ne saurait vivre sans l’adhésion et l’appui des institutions et acteurs principaux de la coopération universitaire et scientifique bilatérale.

Exceptionnellement, notre délai de traitement des demandes et de réponse est plus long qu’à notre habitude. L’équipe de la MUFRAMEX vous présente ses excuses et vous remercie pour votre compréhension.

null

Encourager les projets conjoints

L’objectif principal du réseau est celui de faciliter les interactions entre les acteurs du monde de la recherche, en poste en France et au Mexique, et leur permettre de dialoguer. Les objectifs particuliers, quant à eux, sont les suivants :

  • identifier les synergies existantes ou possibles entre les chercheurs et les encourager à présenter des projets, dont ceux qui ont vocation à être financés (soit en recherche, soit en formation) ;
  • définir les contours et donner du relief, en réunissant les forces existantes, à un pôle d’intérêt franco-mexicain dans le domaine universitaire et scientifique ;
  • donner de la visibilité et mettre en valeur le travail individuel et en équipe des chercheurs en permettant aux membres du réseau de diffuser des informations les concernant par le biais du dispositif « Veille » ;
  • mettre à leur disposition les instruments pour qu’ils puissent réfléchir sur les orientations et la mise en pratique des programmes et des politiques de recherche et de formation par la recherche en France et au Mexique, de façon comparative.
null

Un réseau pour la communauté scientifique franco-mexicaine

Peuvent devenir membres :

  • les universitaires et scientifiques (enseignants-chercheurs, chercheurs, post-doctorants et doctorants),
  • rattachés à une institution publique ou privée (reconnue par l’État), en poste (titulaire ou pas) en France et au Mexique, membres titulaires ou associés à une EA ou à une UMR ;
  • toutes disciplines confondues ;
  • sans distinction de nationalité ;
  • travaillant ou ayant travaillé sur le Mexique (dans le cas des SHS) et/ou avec des partenaires en poste dans l’autre pays dans des projets conjoints et/ou
  • ayant soutenu une thèse dans l’autre pays et/ou ayant occupé une des chaires de professeur invité dans l’autre pays.

Le réseau est à but non lucratif.

null

Un réseau pour vous

L’appartenance au réseau vous permettra de :

  • rencontrer des chercheurs qui travaillent sur le même domaine dans l’autre pays et créer des synergies avec eux;
  • valoriser et rendre visible vos travaux de recherche ;
  • faire partie d’un pôle d’intérêt franco-mexicain et aider à le construire ;
  • avoir accès à des aides et appuis spécifiques (à la traduction ou à la publication d’ouvrage ou, pour les jeunes chercheurs, pour la réalisation de terrain) et/ou pouvoir candidater à des appels spécifiques (ateliers et/ou écoles thématiques).
  • avoir accès à des informations qui vous permettent d’avancer dans vos projets : la MUFRAMEX envisage de proposer aux membres du réseau des rencontres ponctuelles autour de questions spécifiques concernant la coopération : montage de projets de recherche, obtention de financements, mise en place de double masters et autres.

Penser le Mexique. Annuaire de Mexicanistes en France

null

Faire communauté : un projet de longue haleine

Depuis 2017, la MUFRAMEX, dans le cadre de ses missions, s’est donnée pour tâche de collecter des informations concernant les « mexicanistes », enseignants-chercheurs et chercheurs en sciences humaines et sociales travaillant en France et dont les recherches portent principalement sur le Mexique.

Dans le cadre de ce projet est née la publication de l’ouvrage Penser le Mexique. Annuaire de Mexicanistes en France, en collaboration avec le Ministère des Affaires Étrangères au Mexique (SRE), l’Ambassade du Mexique en France, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et le Ministère de l’Éducation Publique au Mexique (SEP).

Cet ouvrage se veut être un outil de travail et une référence dans le domaine des recherches sur le Mexique en France. Il recueille, en quelques 300 pages, les portraits de mexicanistes dans les domaines de l’anthropologie, de l’archéologie, de la géographie, de l’histoire, de l’hispanisme et de la sociologie, proposant une synthèse de leur parcours, une sélection de leurs publications et leurs motivations sur leur choix du Mexique comme domaine d’étude.

L’ouvrage prétend dresser un panorama minutieux et actualisé de ce domaine d’étude et rendre hommage aux personnalités qui l’ont marquée, mettant en place et enrichissant les échanges scientifiques entre la France et le Mexique. Parallèlement, il vise aussi à renforcer l’esprit de communauté entre ceux qui consacrent leurs travaux à ce pays. Il s’agit ainsi du premier jalon d’un projet plus ambitieux : il est à l’origine de la création du Réseau Recherche France-Mexique.