JOURNÉES D’INFORMATION

Co-organisation de la Journée d’information « Mettre en place une collaboration avec le Mexique »

En collaboration avec Campus France et l’UFTMiP
Le 17 octobre 2017, à Toulouse

Soucieuse de renforcer la mobilité sortante France-Mexique et convaincue de l’utilité de le faire prêtant un soutien aux enseignants-chercheurs et aux chercheurs (dont les directeurs des laboratoires de recherche et des écoles doctorales) dans leurs projets de collaboration, la MUFRAMEX a proposé à Campus France Toulouse de coorganiser une journée d’information. Les représentants des Relations Internationales des universités et grandes écoles du site toulousain ont aussi été invités.
La Journée a éveillé un intérêt considérable de la part des enseignants-chercheurs et des chercheurs : 40 personnes (dont 2 en provenance de Lyon) étaient présentes (33 s’étaient inscrites). Elles ont pu rencontrer et poser des questions aux représentants des établissements mexicains et français comme l’UNAM et l’UAM, le CNRS, le CONACyT (par visioconférence), l’IPEAT et, certes, Campus France lors d’un speed meeting. Nous avons aussi invité deux enseignants-chercheurs français (le directeur d’un LIA et le porteur d’un projet PIC avec des universités mexicaines) pour qu’ils partagent leur expérience avec les participants.
Pour cette première édition, pilote, nous avons décidé de restreindre le périmètre aux institutions membres de l’Université de Toulouse mais nous envisageons de l’organiser ailleurs (Montpellier ou Bordeaux) l’année prochaine. Par ailleurs, la demi-journée a été retransmise en direct sur Facebook et, ensuite, a été mise en ligne sur la chaîne MUFRAMEX de Youtube, pour assurer la diffusion au niveau national et au Mexique.

2ème édition de la Journée d’information MUFRAMEX « Mettre en place une collaboration avec le Mexique »

En collaboration avec l’Université Bordeaux Montaigne
Le 3 octobre 2019, à Toulouse

Pour donner suite à la cartographie des relations universitaires franco-mexicaines dans la région d’Aquitaine réalisée en 2018, la MUFRAMEX a organisé une Journée d’information à Bordeaux.

Cette journée a été ouverte en présence de Mme Velasco-Graciet, présidente de l’Université Bordeaux Montaigne et M. Denis Mollat, consul honoraire du Mexique à Bordeaux. D’autres institutions bordelaises (appartenant ou non à la COMUE) étaient également représentées : l’INP de Bordeaux par la Vice-présidente des relations internationales et l’Université de Bordeaux par le chef du service Partenariats et Internationalisation.

La journée était dédiée aux enseignants-chercheurs, aux chercheurs, directeurs des laboratoires de recherche et des écoles doctorales ; une vingtaine de participants venant des différents sites bordelais avait fait le déplacement. Comme c’était le but, les participants ont pu acquérir des connaissances sur la mise en place d’une collaboration avec le Mexique grâce à l’intervention d’une douzaine d’institutions françaises et mexicaines (le CNRS, Campus France, CONACYT, les représentants de l’UNAM, l’UAM et de l’UANL). Leurs interventions ont permis aux participants de s’informer sur le système d’enseignement mexicain et le rôle des ambassades, de Campus France, du CNRS et de la MUFRAMEX dans la coopération universitaire et les opportunités de financement. Un panorama de la coopération France-Mexique des établissements bordelais (Université Bordeaux Montaigne, INP Bordeaux et Université de Bordeaux ) a été dressé et les universités mexicaines installées en France ont  pu présenter leurs institutions. L’équipe d’accueil AMERIBER a aussi présenté un témoignage sur leur coopération avec le Mexique.

Afin d’assurer sa diffusion au niveau national et au Mexique, cet événement a été retransmis en direct sur la page Facebook de la MUFRAMEX.

Trois enseignants-chercheurs ont, après, envoyé les projets collectifs en cours et auxquels ils participent à la MUFRAMEX. Un d’eux, qui porte sur une co-diplomation, existant déjà entre Bordeaux, la Colombie et le Brésil, et à laquelle le Mexique pourrait se joindre nous semble mériter d’être appuyé. Par ailleurs, l’INP participe déjà, activement, au projet Mexfitec.

IMG_0507